La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l’intestin (MII), une affection chronique dans laquelle l’intestin s’enflamme, provoquant des douleurs, des diarrhées et divers autres symptômes. Elle est généralement diagnostiquée dans l’enfance ou au début de l’âge adulte, et une personne en sera atteinte toute sa vie.

Les symptômes de la maladie de Crohn peuvent être constants ou se manifester de temps en temps, puis s’atténuer. Ils comprennent

  • des crampes et des douleurs d’estomac
  • diarrhée du sang dans les selles
  • perte de poids
  • fatigue et lassitude
  • nausées
  • température
  • douleurs articulaires
  • zones cutanées douloureuses, généralement sur les jambes.
  • les enfants atteints de la maladie de Crohn peuvent ne pas grandir aussi vite ou au rythme prévu.

On ne connaît pas encore les causes de la maladie de Crohn. Si le régime alimentaire, l’exercice physique et le niveau de stress peuvent jouer un rôle dans l’apparition ou la réduction des poussées, on ne sait pas exactement pourquoi la maladie se déclare. Il est probable qu’une combinaison de facteurs augmente le risque de développer la maladie de Crohn, notamment la présence de membres de la famille atteints, une immunité déficiente et l’environnement dans lequel vit la personne.

La maladie de Crohn n’est pas toujours facile à diagnostiquer, car de nombreux symptômes peuvent également indiquer d’autres affections. Il est essentiel de passer des tests pour confirmer le diagnostic de la maladie de Crohn. Les tests comprennent généralement une coloscopie, au cours de laquelle une petite caméra examine l’intestin à la recherche de signes d’inflammation, une biopsie au cours de laquelle un morceau de tissu est prélevé pour être examiné, ou une IRM ou un scanner.

Le diagnostic de la maladie de Crohn signifie que la recherche des traitements optimaux et le maintien d’un mode de vie sain sont essentiels pour gérer les symptômes et réduire la fréquence des poussées de Crohn.
Options de traitement traditionnelles de la maladie de Crohn

Malheureusement, il n’existe pas encore de traitement curatif de la maladie de Crohn. Les symptômes sont gérés par des médicaments, un régime alimentaire contrôlé ou, dans certains cas, par la chirurgie.

Les médicaments pour la maladie de Crohn comprennent des stéroïdes pour aider à soulager l’inflammation, des immunosuppresseurs pour réduire l’activité du système immunitaire et des médicaments biologiques qui contiennent des parties d’organismes vivants. Ces derniers sont utilisés lorsque les autres médicaments ne parviennent pas à soulager suffisamment la maladie de Crohn. Les médicaments s’accompagnent de nombreux effets secondaires désagréables, comme le ralentissement de la croissance sous l’effet des stéroïdes, la prise de poids et une plus grande vulnérabilité aux infections. Comme les personnes atteintes de la maladie de Crohn peuvent avoir une croissance lente pendant l’enfance, il est facile de comprendre pourquoi les parents peuvent vouloir éviter l’utilisation excessive de stéroïdes.

Un régime liquide peut être prescrit pendant une poussée de la maladie de Crohn. Il s’agit d’une boisson qui contient tous les nutriments dont une personne a besoin, pour aider le système digestif à faire une pause dans le traitement des aliments solides et réduire l’inflammation. Un régime liquide peut être nécessaire pendant quelques semaines.

Si les médicaments ne sont pas efficaces pour la maladie de Crohn, une intervention chirurgicale peut être pratiquée pour retirer les parties enflammées de l’intestin. La convalescence est longue et, si l’opération améliore les symptômes pendant un certain temps, l’inflammation est susceptible de revenir.

Après avoir reçu un diagnostic de maladie de Crohn ou avoir subi les effets secondaires de son traitement, beaucoup cherchent des moyens naturels de gérer les symptômes. Il peut s’agir de tenir un journal alimentaire pour savoir quels sont les aliments qui déclenchent le plus les symptômes, afin de les éviter, et de chercher des moyens de réduire l’anxiété et le stress. Il existe également des compléments alimentaires, comme l’huile de CBD, qui aident à gérer la douleur, à favoriser un sommeil réparateur et à promouvoir la santé et le bien-être en général.
L’huile de CBD pour la maladie de Crohn

Le CBD (cannabidiol) est un cannabinoïde extrait des plantes de chanvre, et c’est un complément de santé populaire en raison de ses nombreux effets réparateurs. Les cannabinoïdes sont des composés que l’on trouve dans les plantes de l’espèce du cannabis, notamment le chanvre et la marijuana. Cependant, il est important de comprendre que chaque plante a des niveaux différents de cannabinoïdes. Par exemple, la marijuana contient des niveaux élevés de THC. Le THC est le cannabinoïde qui fait planer les consommateurs et qui explique pourquoi la marijuana est une drogue récréative courante. Dans le chanvre, les niveaux de THC sont très faibles et les personnes qui utilisent l’huile de CBD n’ont pas l’impression de planer.

Le CBD est un puissant anti-inflammatoire, de sorte que beaucoup utilisent le CBD pour les symptômes ou les poussées de la maladie de Crohn afin d’aider à calmer l’inflammation de l’intestin. En outre, le CBD est un analgésique efficace, qui réduit la gravité des douleurs d’estomac causées par la maladie de Crohn.

Une étude menée par des chercheurs en Israël a examiné comment les cannabinoïdes pouvaient aider à gérer la maladie de Crohn. Ils ont découvert que « l’utilisation de cannabis par les patients atteints de maladies inflammatoires de l’intestin peut induire une amélioration clinique et est associée à une réduction de la consommation de médicaments… « 1 Cela suggère que le bon dosage de CBD pour la maladie de Crohn peut aider à réduire la fréquence et la gravité des poussées, et à diminuer les effets secondaires des médicaments en réduisant les besoins.

Si les recherches sur le CBD et la maladie de Crohn montrent des résultats significatifs, un autre avantage de l’utilisation du CBD est qu’il peut contribuer à apaiser les effets secondaires des médicaments utilisés pour gérer la maladie. Le CBD régule un certain nombre de processus corporels, notamment le sommeil et le stress, ce qui contribue à la santé et au bien-être général.

Bien qu’il n’existe aucun remède contre la maladie de Crohn, l’utilisation de l’huile de CBD aide à améliorer les symptômes et la qualité de vie des personnes atteintes de la maladie. Afin de profiter au maximum des bienfaits de l’huile de CBD, il est essentiel d’obtenir le bon dosage de CBD. Nous avons rendu cela plus facile avec notre calculateur de CBD ! Au lieu d’une dose recommandée standard qui fonctionne pour certains mais pas pour d’autres, notre calculateur vous donne un dosage personnalisé d’huile de CBD pour la maladie de Crohn basé sur vos informations individuelles. Il suffit d’entrer quelques détails dans le calculateur et vous obtenez votre résultat en quelques minutes.

L’utilisation de CBD a permis d’améliorer les épisodes de la maladie de Crohn au fil du temps et de soulager immédiatement certains des symptômes de la maladie et des effets secondaires des médicaments. Lorsque vous recherchez la meilleure huile de CBD pour la maladie de Crohn, procurez-vous toujours une huile de la meilleure qualité auprès d’un fournisseur de confiance afin d’obtenir la thérapie la plus puissante pour vos symptômes.
Ce que vous devez savoir sur la maladie de Crohn et l’huile de CBD
Qu’est-ce que la maladie de Crohn ?

La maladie de Crohn est une affection inflammatoire qui touche l’intestin. Elle provoque des douleurs, des diarrhées, de la fatigue, des douleurs articulaires, entre autres symptômes. Une personne peut connaître des épisodes, ou poussées, au cours desquels l’affection s’aggrave, suivis de symptômes moins graves. Il n’existe pas de traitement curatif de la maladie de Crohn et celle-ci peut être une affection débilitante qui affecte la qualité de vie.
Comment traite-t-on la maladie de Crohn ?

Le traitement de la maladie de Crohn comprend des médicaments, une intervention chirurgicale et un régime alimentaire strict. Malheureusement, les médicaments peuvent provoquer des effets secondaires désagréables ou ne sont pas toujours efficaces. Des suppléments tels que l’huile de CBD sont également utilisés pour soulager les symptômes.
Comment l’huile de CBD traite-t-elle la maladie de Crohn ?

L’huile de CBD a des propriétés anti-inflammatoires, qui aident à calmer l’inflammation dans le corps. Cela permet de réduire les symptômes associés à la maladie de Crohn, et également de réduire la fréquence des poussées. En outre, le CBD est utile pour gérer les effets secondaires causés par les traitements de la maladie de Crohn.
Quel est le dosage de l’huile de CBD pour la maladie de Crohn ?

La meilleure dose d’huile de CBD pour la maladie de Crohn dépend de chaque personne et de la gravité de ses symptômes. Il n’y a pas deux personnes qui se ressemblent exactement, ou qui répondent aux thérapies de la même manière. C’est pourquoi nous croyons en un dosage personnalisé pour chaque individu.
Sources :

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31567639/