La maladie d’Alzheimer est un type de démence qui s’aggrave progressivement avec le temps. Elle affecte la mémoire à long et à court terme d’une personne, ainsi que d’autres capacités cognitives, et a un effet débilitant sur la qualité de vie. Cette maladie peut évoluer rapidement ou lentement, selon les personnes.

Il existe toute une série de symptômes de la maladie d’Alzheimer, mais la plupart d’entre eux sont considérés comme des « signes du vieillissement« , de sorte que la maladie peut passer inaperçue pendant un certain temps avant le diagnostic. Les symptômes comprennent l’oubli, l’incapacité à trouver les bons mots, la répétition et la difficulté à prendre des décisions. À un stade plus avancé, les symptômes deviennent plus graves, comme l’incapacité à reconnaître les visages familiers, la confusion et l’incapacité à communiquer. Au fur et à mesure que la maladie progresse, elle affecte les capacités physiques et mentales à un point tel que la personne atteinte a besoin de soins constants.

La maladie d’Alzheimer est plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 65 ans, mais elle peut toucher des personnes plus jeunes, ce que l’on appelle la maladie d’Alzheimer précoce. À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement curatif de la maladie d’Alzheimer, de sorte qu’elle a non seulement un impact sur la vie de la personne atteinte, mais aussi des effets émotionnels importants sur ses proches.

Bien qu’aucun remède n’ait encore été trouvé, il existe une série d’options de traitement pour gérer les symptômes et ralentir la progression de la maladie.

Les traitements traditionnels de la maladie d’Alzheimer

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la maladie d’Alzheimer, mais un certain nombre de médicaments sont disponibles pour aider à ralentir l’évolution de la maladie et pour soulager temporairement certains symptômes. La plupart de ces médicaments agissent en augmentant les niveaux d’acétylcholine dans le cerveau, ce qui améliore la façon dont les cellules nerveuses communiquent entre elles.

Malheureusement, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer modérée à sévère peuvent présenter une série de comportements qui sont à la fois difficiles pour les soignants et dangereux pour la personne atteinte. Il peut s’agir d’une agitation accrue, de délires, de perte de repères dans un environnement familier, etc. Des médicaments tels que des antidépresseurs ou des antipsychotiques sont souvent utilisés pour aider à gérer ce type de symptômes.

D’autres traitements qui peuvent aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer à avoir une meilleure qualité de vie sont des thérapies qui comprennent des activités visant à stimuler l’activité cognitive. Il peut s’agir de la participation à des activités de groupe, de l’utilisation de photos ou d’objets pour évoquer des souvenirs passés, ou d’activités qui aident à la résolution de problèmes. En plus des médicaments, ces types de thérapie peuvent avoir un effet bénéfique de bonheur et de bien-être.

L’huile de CBD pour la maladie d’Alzheimer

L’huile de CBD est connue pour avoir des effets calmants, ainsi que pour être un composé qui est bon pour réduire l’inflammation, ce qui en fait un complément bénéfique pour les personnes atteintes d’Alzheimer.

Le CBD contribue également au bon fonctionnement du cerveau. Une étude menée par le Salk Institute1 de Californie a montré que le THC, un cannabinoïde présent dans l’huile de CBD à spectre complet, aide à prévenir l’accumulation de protéines dans le cerveau, un marqueur clé de la maladie d’Alzheimer.

Le CBD et d’autres cannabinoïdes peuvent également contribuer à augmenter les connexions entre les cellules du cerveau, et ainsi réduire la gravité des symptômes de la maladie d’Alzheimer ou ralentir sa progression. Des essais cliniques menés par les chercheurs australiens Tim Carl et Carl Group2 ont montré que le CBD améliore la croissance des cellules cérébrales, ce qui ralentit le déclin des fonctions cognitives.

Le CBD est un anti-inflammatoire naturel. L’inflammation du cerveau peut accroître la gravité des symptômes de la maladie d’Alzheimer. La prise de CBD peut donc contribuer à réduire l’inflammation du cerveau et à rendre les symptômes plus faciles à gérer.

Si le potentiel de l’huile de CBD comme traitement des effets physiologiques de la maladie d’Alzheimer semble prometteur, il existe des résultats plus bénéfiques pour le bien-être. L’une des meilleures façons d’utiliser l’huile de CBD pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer est de gérer les symptômes d’anxiété et d’agitation.
Effets secondaires ou risques liés à l’utilisation de l’huile de CBD pour la maladie d’Alzheimer

Le CBD est considéré comme sûr à utiliser, même à des doses élevées. Comme pour tout supplément de santé, il peut y avoir certaines interactions médicamenteuses qui ne conviennent pas, comme les anticoagulants ou les médicaments utilisés pour soutenir le foie. À titre indicatif, il est recommandé de consulter un médecin si vous êtes préoccupé par les interactions possibles avec d’autres médicaments.

Les effets secondaires de l’huile de CBD sont rares et ne sont généralement pas source d’inquiétude. Les effets secondaires légers sont les plus courants, et comprennent un changement d’appétit ou d’humeur. Certains utilisateurs peuvent se sentir plus fatigués que d’habitude. Dans de rares cas, le CBD peut causer des problèmes digestifs.

Lorsque des effets secondaires sont ressentis, c’est généralement parce que le bon dosage de CBD n’a pas encore été découvert. Si vous ne savez pas par où commencer, trouvez le bon dosage pour vous en utilisant le calculateur de dosage d’huile de CBD.

Dosage de l’huile de CBD pour la maladie d’Alzheimer

Si vous utilisez l’huile de CBD pour la première fois, ou si le soulagement des symptômes n’est pas encore apparent, vous aurez peut-être besoin d’aide pour trouver la bonne dose. Il peut être déroutant de chercher en ligne le bon dosage d’huile de CBD pour la maladie d’Alzheimer, et c’est là que notre calculateur de CBD est utile. Non seulement il vous permet de trouver la bonne dose pour traiter les symptômes de la maladie d’Alzheimer, mais il vous aide également à éviter tout effet secondaire éventuel.

L’huile de CBD est un complément utilisé pour soulager non seulement le ralentissement de la progression de la maladie d’Alzheimer, mais aussi les symptômes associés qu’elle entraîne. Les états dépressifs et anxieux sont souvent aggravés par des maladies comme la démence, et le CBD peut être utilisé pour apporter un sentiment de calme et améliorer l’humeur.

Dans le cadre d’une routine de soins globale, l’huile de CBD est un complément qui peut améliorer la qualité de vie des personnes qui souffrent d’Alzheimer.
Ce qu’il faut savoir sur la maladie d’Alzheimer

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est un type de démence dégénérative qui affecte la mémoire et les autres fonctions cognitives d’une personne. Elle est plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 65 ans, mais la maladie d’Alzheimer précoce peut toucher des personnes âgées de 40 ans seulement. Jusqu’à présent, il n’existe aucun remède et la maladie s’aggrave avec le temps. Cependant, il existe des médicaments prescrits pour ralentir la gravité de la maladie, et des suppléments tels que le CBD s’avèrent bénéfiques pour gérer certains des symptômes.

Quels sont les symptômes de la maladie d’Alzheimer ?

Les premiers signes de la maladie d’Alzheimer sont facilement confondus avec les signes généraux du vieillissement. Il s’agit notamment de la perte de mémoire, de l’incapacité à trouver les bons mots à utiliser et du sentiment d’être moins apte à prendre des décisions. Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, les symptômes peuvent s’aggraver et se traduire par une perte de repères dans un environnement familier, une incapacité à reconnaître les membres de la famille ou les amis et une anxiété accrue. Finalement, la coordination physique est affectée et la personne atteinte a besoin de soins 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Comment le CBD traite-t-il la maladie d’Alzheimer ?

Le CBD est bénéfique pour soutenir le bon fonctionnement du cerveau et améliorer la façon dont les cellules cérébrales se connectent. De cette façon, le CBD pourrait contribuer à ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer. Les effets anti-inflammatoires du CBD aident également à soulager les symptômes, tandis qu’il a été démontré que le THC contenu dans l’huile de CBD à spectre complet réduit l’accumulation de protéines dans le cerveau. L’huile de CBD est également utile pour gérer les symptômes d’anxiété qui accompagnent souvent la maladie d’Alzheimer, et accroître le bien-être.

Quels sont les effets secondaires de l’huile de CBD pour la maladie d’Alzheimer ?

Les effets secondaires de l’utilisation d’huiles de CBD sont rares et très légers, même à fortes doses. Les effets secondaires les plus courants sont les changements d’appétit, d’humeur et de sommeil.
Sources :

https://www.salk.edu/news-release/cannabinoids-remove-plaque-forming-alzheimers-proteins-from-brain-cells/
https://www.dementiacarecentral.com/aboutdementia/treating/cbd/#alzheimers