La douleur neuropathique , dite neuropathie est une douleur causée par une altération des terminaisons nerveuses. Les nerfs envoient des signaux à différentes parties du corps, et lorsque les nerfs sont endommagés, cela peut créer des sensations de douleur, d’engourdissement et de picotement dans différentes parties du corps.

La douleur est classée en deux catégories, la douleur neuropathique et la douleur nociceptive, et il existe des différences essentielles entre les deux.

Douleur nociceptive et douleur neuropathique

  • Douleur nociceptive – nous avons tous déjà ressenti ce type de douleur. La douleur nociceptive est ressentie lorsqu’un dommage est causé aux tissus, par exemple une blessure, une coupure ou une brûlure. Lorsque nous sommes physiquement blessés, les terminaisons nerveuses sont endommagées et envoient un message au cerveau qui est ressenti comme une douleur. La douleur est souvent vive ou lancinante. La douleur nociceptive est généralement bien traitée par des médicaments antidouleur tels que le paracétamol ou l’ibuprofène, ou par des analgésiques plus puissants prescrits sur ordonnance.
  • Douleur neuropathique – plutôt que les nerfs qui informent le cerveau des dommages causés à une partie spécifique du corps par une blessure, la douleur neuropathique est causée par un problème avec les nerfs eux-mêmes. Cela signifie qu’ils ne fonctionnent pas correctement et envoient des messages de douleur au cerveau. La douleur neuropathique est ressentie différemment de la douleur nociceptive et peut se manifester par des douleurs soudaines, des brûlures ou des courbatures. En outre, la douleur neuropathique a tendance à être chronique, alors que la douleur nociceptive s’atténue au fur et à mesure que la partie blessée se répare. Les analgésiques traditionnels ne sont pas aussi efficaces pour traiter la douleur neuropathique.

La douleur neuropathique peut être ressentie partout dans le corps, mais les types courants de douleur neuropathique sont les suivants

  • la neuropathie périphérique, qui est une atteinte généralisée des nerfs
  • le piégeage, tel que le syndrome du canal carpien certains types de douleurs liées au cancer la douleur du membre fantôme après une amputation
  • la douleur qui survient après une infection, comme le zona. la neuropathie diabétique.

Options de traitement traditionnelles de la douleur neuropathique

Comme la douleur neuropathique ne répond pas bien aux médicaments antidouleur habituels, d’autres types de médicaments sont utilisés à la place. Il s’agit notamment des antidépresseurs, des anticonvulsivants, des analgésiques opiacés ou d’une combinaison de ces médicaments. Comme la douleur neuropathique peut être chronique, ces médicaments peuvent être nécessaires pendant de longues périodes, ce qui peut entraîner ses propres effets secondaires et problèmes de santé.

La physiothérapie est également un traitement traditionnel de la douleur neuropathique. D’autres traitements physiques tels que l’acupuncture, les appareils TENS ou les injections d’anesthésiques locaux peuvent également aider à gérer la douleur.

La perception de la douleur peut être exacerbée par des conditions telles que la dépression et l’anxiété, et peut donc être ressentie de manière plus aiguë. Le traitement de l’anxiété et de la dépression peut également soulager la douleur neuropathique chez certaines personnes lorsque ces deux affections coexistent.

Maintenir le stress au minimum et avoir un mode de vie sain contribuent à la santé et au bien-être général et peuvent également contribuer à réduire la douleur neuropathique. Parmi les compléments utiles, citons la vitamine B12, dont il est prouvé qu’elle contribue à protéger les nerfs et à réduire les dommages supplémentaires. Pour ceux qui recherchent une alternative naturelle aux médicaments contre la douleur, l’huile de CBD s’est avérée efficace.

L’huile de CBD contre la douleur neuropathique

Le CBD est un cannabinoïde extrait du chanvre, une plante de la famille du cannabis. Contrairement à sa cousine, la marijuana, le chanvre ne contient pas les quantités de cannabinoïde THC qui font planer les consommateurs de marijuana. Le THC est présent dans le chanvre, mais à des niveaux extrêmement faibles. Le CBD peut être utilisé en toute sécurité, même à des doses élevées.

Les cannabinoïdes agissent en interagissant avec le système endocannabinoïde du corps, un système récemment découvert qui utilise les cannabinoïdes pour une variété d’effets thérapeutiques. L’intérêt pour l’huile de CBD ne cesse de croître, car il s’avère qu’elle apporte de nombreux avantages pour la santé et qu’elle est efficace pour aider à traiter de nombreuses affections, notamment la douleur neuropathique.

De nombreuses personnes utilisent l’huile de CBD pour soulager la douleur, et elle constitue une bonne alternative aux analgésiques, ou peut réduire la quantité nécessaire pour gérer la douleur. Il a été démontré que le CBD soulage les douleurs modérées et chroniques, y compris les douleurs neuropathiques. Cet article du Harvard Health Blog1 indique que « le CBD peut offrir une option pour traiter différents types de douleur chronique. Une étude du European Journal of Pain a montré, en utilisant un modèle animal, que le CBD appliqué sur la peau pouvait aider à réduire la douleur et l’inflammation dues à l’arthrite. Une autre étude a démontré le mécanisme par lequel le CBD inhibe la douleur inflammatoire et neuropathique, deux des types de douleur chronique les plus difficiles à traiter. »

Même si les recherches actuelles sur le CBD et la douleur n’en sont qu’à leurs débuts, les preuves sont prometteuses. De plus, il existe une multitude de preuves anecdotiques chez les personnes utilisant le CBD pour la gestion de la douleur chronique. En outre, le CBD a également montré d’autres qualités bénéfiques pour la douleur neuropathique, comme le fait d’être un anti-inflammatoire naturel et un neuro-protecteur.

La meilleure huile de CBD contre la douleur provient toujours d’un fournisseur réputé. Il est important de trouver une marque qui offre une transparence totale sur ses pratiques de fabrication, où et comment le chanvre est cultivé, comment le CBD est extrait, et qui fournit des analyses de laboratoire afin que les clients sachent exactement ce que contient le produit qu’ils achètent. Ceci afin de s’assurer que vous obtenez une huile de haute qualité pour les meilleurs effets thérapeutiques.

Le dosage du CBD est une autre zone d’ombre lorsqu’on l’utilise pour gérer la douleur. Il n’existe pas de dosage unique pour l’huile de chanvre contre la douleur. Il faut tenir compte de facteurs tels que le poids, la taille, le sexe et l’âge, ainsi que de la gravité des symptômes. Par exemple, l’huile de CBD pour les douleurs dorsales peut nécessiter un dosage plus élevé ou plus faible que l’huile de CBD pour les douleurs articulaires, tout dépend de la réponse de l’individu au cannabinoïde.

Notre calculateur de dosage de CBD vous aide à trouver le meilleur dosage de départ de CBD, afin que vous puissiez commencer immédiatement à obtenir l’aide dont vous avez besoin. Il suffit d’ajouter quelques détails dans le formulaire, et votre résultat personnalisé s’affichera en quelques minutes.

Le CBD est un moyen efficace pour aider à soulager de nombreux types de douleurs, et il peut également favoriser la santé et le bien-être en général. Il s’agit d’un complément utile que nous commençons tout juste à comprendre, et il a un énorme potentiel pour fournir de nouveaux traitements contre la douleur chronique et d’autres problèmes de santé. Ce que vous devez savoir sur l’huile de CBD et la douleur neuropathique

Qu’est-ce que la douleur neuropathique ?

La douleur neuropathique est causée par une atteinte des nerfs. Il s’agit d’une sensation de tir, de picotement ou de douleur qui peut affecter n’importe quelle partie du corps. Les exemples de douleur neuropathique sont certaines formes de douleur diabétique, la douleur causée par des nerfs coincés, après une infection telle que le zona, certaines formes de douleur cancéreuse et la douleur du membre fantôme.

Quels sont les traitements de la douleur neuropathique ?

La douleur neuropathique ne répond généralement pas bien aux analgésiques traditionnels. Il peut être nécessaire de recourir à des analgésiques plus puissants à base d’opiacés. Les antidépresseurs sont également utilisés pour traiter la douleur neuropathique, tout comme les interventions physiques telles que la physiothérapie, l’acupuncture, etc.

L’huile de CBD aide-t-elle à traiter la douleur neuropathique ?

Il existe de nombreuses preuves de l’efficacité du CBD comme analgésique, y compris pour les douleurs modérées et chroniques. Le CBD peut également bénéficier aux personnes souffrant de douleurs neuropathiques grâce à ses propriétés neuroprotectrices et anti-inflammatoires.

Quel est le dosage correct de l’huile de CBD pour soulager la douleur ?

De nombreuses personnes recherchent des informations sur la façon d’utiliser le CBD pour soulager la douleur, mais il n’existe pas de dosage standard qui fonctionne pour tout le monde.
Sources :

https://www.health.harvard.edu/blog/cannabidiol-cbd-what-we-know-and-what-we-dont-2018082414476